Elevage en laboratoire

Le LEECH LAB développe depuis 2012 une activité de Recherche & Développement dédiée à la sangsue médicinale.

En particulier, le LEECH LAB s'est donné pour objectif principal de développer la production de sangsues médicinales élevées en laboratoire.

En effet, il faut savoir que la majorité des sangsues médicinales commercialisées actuellement dans le monde, et y compris en France, sont des spécimens ayant été prélevés en milieu naturel.

Ce constat affligeant révèle deux problèmes majeurs :

- le premier est que les sangsues médicinales Hirudo medicinalis et Hirudo verbana sont à présent quasiment menacées d’extinction (Statut UICN) et que leur prélèvement massif dans la nature n’est pas viable. Même si des quotas de pêche ont déjà été mis en place dans certains pays exportateurs (ex: Turquie, Roumanie), le marché noir ne cesse de croître au détriment des populations de sangsues médicinales.

- le second problème concerne les risques infectieux auxquels sont confrontés la plupart des patients traités par hirudothérapie. Il est en effet totalement irresponsable de commercialiser à des fins médicales des animaux hématophages issus du milieu naturel et donc potentiellement vecteur de pathogènes comme l'on démontré certaines études (Nehili et al. 1994; Al-Khleif et al. 2011, Boughalmi et al. 2013).

Afin de ne plus porter atteinte aux populations naturelles de sangsues médicinales et de proposer enfin sur le marché des sangsues d’une qualité sanitaire irréprochable et d’une parfaite traçabilité, le LEECH LAB développe actuellement des techniques innovantes d'hirudiniculture en conditions contrôlées.

Références bibliographiques :

Boughalmi M., Pagnier I., Aherfi S., Colson P., Raoult D., La Scola B. 2013. First isolation of a giant virus from wild Hirudo medicinalis leech: Mimiviridae isolation in Hirudo medicinalis. Viruses, 5:2920-2930.

Nehili M., Ilk C., Mehlhorn H., Ruhnau K., Dick W., Njayou M. 1994. Experiments on the possible role of leeches as vectors of animal and human pathogens: a light and electron microscopy study. Parasitol Res, 80:277-290.

Al-Khleif A., Roth M., Menge C., Heuser J., Baljer G., Herbst W. 2011. Tenacity of mammalian viruses in the gut of leeches fed with porcine blood. J Med Microbiol. 60:787-792.